Petit village de pêcheurs typiquement méditerranéen, Bouzigues a donné son nom aux huîtres du bassin de Thau, dont la réputation a depuis longtemps dépassé les rives de l'étang. Charnues, les "creuses" de Bouzigues - qui se consomment même en été - allient croquant et fondant. Cultivées dans les eaux calmes et riches en plancton de l'étang de Thau, elles révèlent une délicate saveur de noisette légèrement iodée, qui leur confère cette persistance en bouche à nulle autre pareille.  Coquet village parsemé de venelles et de ruelles fleuries - où il n'est pas rare de croiser ses habitants sur leur pas de porte, discutant le bout de gras avec leur voisinage, Bouzigues est une invitation à la flânerie. Longer les rives de l'étang offre également une vue exceptionnelle sur les parcs à huîtres et le mont Saint-Clair qui se détache à l'horizon. L'appétit venant, il ne reste plus qu'à s'attabler au bord du bassin, où guinguettes et restaurants proposent une cuisine méridionale à base de poissons et de coquillages, qu'il convient d'accompagner d'un vin du cru : le Picpoul de Pinet. Si l'un ne va pas sans les autres pour le plaisir de nos papilles, viticulteurs et "gens de l'étang" - comme l'on nomme ici les pêcheurs et les producteurs d'huîtres - ne se mélangent pas. A chacun sa fanfare, son jeu de boules, et son quartier général. Les vignerons occupent traditionnellement le haut du village, tandis que les pêcheurs se sont établis près du port. Preuve s'il en est que Bouzigues a su préserver ses traditions et son charme d'antan, que le tourisme - en expansion - n'est pas prêt de menacer.

Affiche 5 items sur 11

Nombre:
Trier par:
Ordre:

  Chemin du cimetière 34140 Bouzigues

  2 rue St Nicolas 34140 BOUZIGUES L’école de voile fonctionne, en période scolaire, le mercredi après-midi et le samedi après-midi, de 13h30 à 16h30, de mars à fin octobre pour les adhérents à l’année ; pendant les vacances…